Header_ES

Le diplôme

LE DIPLÔME D’ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ EST UN DIPLÔME DE BAC +3

Le diplôme d’État d’éducateur spécialisé est classé au niveau 6 de la nomenclature des niveaux de formation.
Le partenariat avec l’UPEC permet de conférer au diplôme le grade de licence.
Il délivre 180 crédits européens de formation.
Une poursuite d’étude en Master I est envisageable.



Pour les inscriptions à la formation éducateur spécialisé, ne vous inquiétez pas, nous vous communiquerons très bientôt les modalités pour la rentrée 2020.

Éducateur spécialisé

UNE FORMATION ALTERNANT STAGE ET COURS

• 1450 heures de formation d’enseignement théorique mais en lien constant avec la pratique.
• Elle comprend des enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques, un enseignement de langue vivante étrangère et un enseignement relatif aux pratiques informatiques et numériques.

Le référentiel de formation est constitué de quatre domaines de formation :

• DF 1 : La relation éducative spécialisée – 500 heures
• DF 2 : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé – 400 heures
• DF 3 : Travail en équipe pluriprofessionnelle et communication professionnelle – 300 heures
• DF4 : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux – 250 heures

Ces quatre domaines de formation sont traversés par l’unité de formation « initiation à la méthode de recherche »

• 60 semaines de formation pratique réparties en 3 à 5 stages, dont un stage long à responsabilité.
• Les stages sont effectués dans des structures variées, afin d’appréhender différents champs de l’éducation spécialisée.
• Un partenariat avec l’université de Créteil : UPEC

LA FORMATION AU LYCÉE PIERRE BROSSOLETTE

Les valeurs qui président à la formation DEES dispensée au Lycée des Métiers
Pierre Brossolette consistent à :
● accueillir les étudiants.es sans discrimination et dans leur singularité,
● sélectionner en priorité des candidats.es en fonction de leurs motivations à exercer le métier d’éducateur spécialisé dont ils ont pris la mesure des enjeux et des difficultés,
● donner à chaque étudiant.e les moyens de réussir sa formation,
● permettre aux étudiants.es d’être acteurs.trices de leur formation (via l’individualisation des parcours, la démocratie participative,…) et responsables dans l’engagement vers leur futur métier,

● valoriser les potentiels de chaque étudiant.e afin de l’encourager et de lui permettre une éventuelle poursuite d’études universitaires.

Nous accueillons chaque année une promotion de 18 candidats au sein d’une équipe pédagogique stable, constituée de formateurs permanents.
Un suivi individualisé est proposé au candidats tant dans la recherche et le suivi des stages que dans le formation théorique (aide pédagogique, suivi dans la méthodologie des écrits…)

LE MÉTIER

En institution ou en milieu ouvert, l’éducateur(rice) spécialisé(e) accomplit un travail d’accompagnement autour d’activités ancrées dans le quotidien. Il favorise ainsi l’intégration sociale des personnes en leur donnant des points de repère (vie en collectivité, règles d’hygiène et d’alimentation,…) et en leur apprenant à s’ouvrir aux autres. Il est responsable de l’élaboration, de la mise en œuvre et du suivi de projets mobilisant une grande variété de professionnels (médecins, psychologues, enseignants, assistants de service social…).

OÙ S’EXERCE LE MÉTIER D’ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ ?

Collectivités locales, associations, entreprises, établissements publics, les trois fonctions publiques (Etat, Hospitalière, Territoriale)…
Maisons d’enfants à caractère social, foyers de l’enfance, foyers jeunes travailleurs, centres maternels, aide éducative en milieu ouvert, centres de prévention spécialisée, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, unités d’hébergement diversifiées, foyers maternels, établissements scolaires, instituts d’éducation motrice, instituts médico-éducatifs, établissements d’aide par le travail (ESAT), centres médico- psychopédagogiques (CMPP), services d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD), hôpitaux…

Les publics :

• Enfants, adolescents, adultes en de handicap mental et/ou physique,
• Enfants placés dans le cadre de la protection de l’enfance,
• Personne seule, familles en grande précarité économique et sociale…

ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Avec quelques années d’expérience et une formation complémentaire, l’éducateur technique spécialisé peut assurer la responsabilité d’ un service ou diriger un établissement.

Les éducateurs spécialisés peuvent aussi poursuivre une formation supérieure pour préparer :
• le certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS) ;
• le diplôme d’État d’ingénierie sociale (DEIS)
• le certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de chef de service d’intervention sociale (CAFDES)

Préparez en trois ans, en voie directe, le diplôme d’état d’éducateur spécialisé.

Le coût de la formation est de :

  • 235 euros pour les 3 ans.